[For information & registration form in english, please follow this link]

Cette Master Class se déroulera du 2 au 7 juin 2014, à deux heures de Paris, dans un cadre convivial et baigné de lumière : la Castagniccia et ses environs [Haute-Corse]. Pruno, notre ‘camp de base’, se situe en moyenne montagne [500 m], à 10 minutes de la mer et 30 de Bastia. Ce village typique de 60 habitants vous accueillera pour un séjour intense, mais cependant convivial. Le nombre réduit de participants et l’hébergement sur un même lieu vont offrir une plus grande proximité avec l’équipe d’animation et le ‘maître’, notamment lors des veillées, durant lesquelles nous pourrons partager nos expériences vécues, nos aspirations, nos rêves…

 

Une expérience photographique avec Klavdij Sluban

L’idée a longuement mûri en moi. Dorénavant j’ai vraiment envie de recevoir chez moi, dans mon quartier, dans mon village en Corse une poignée d’hommes et de femmes, certes passionnés de photographie, mais surtout habités d’un même esprit ouvert sur la vie, prompt à partager des valeurs humaines essentielles, mais par dessus tout, vivre des moments simples et vrais de convivialité.

Tout cela peut sembler n’être que des mots. Ils sont pourtant importants.

Lorsque nous avons commencé à réfléchir à ces Master Class, j’avais inscrit sur une page une liste de noms de photographes que j’aurais bien aimés recevoir. Parmi les premiers était celui de Klavdij Sluban. Je connaissais déjà ses travaux, mais j’avais été impressionné, lors des interviews qu’il donnait, par la qualité de son discours simple, pédagogue, attentif, direct et constructif. Mais par dessus tout, je trouvais qu’il correspondait parfaitement aux lieux et à l’esprit que j’entends faire régner lors de ces sessions photographiques. Je voulais également quelqu’un qui sache aussi bien parler à un débutant -il aime beaucoup les débutants- qu’à un photographe chevronné désireux de parfaire son propre langage photographique.

Lors de notre première entrevue et après lui avoir expliqué notre projet, Klavdij m’a dit : « J’ai moi même longtemps vécu au cours de mon enfance dans un petit village. Je sais ce que c’est. Évidemment que je vais venir… cela m’intéresse beaucoup !”

J’essaye de vous décrire avec le plus de franchise possible l’esprit de nos rencontres. Simplicité, vérité, échange mais aussi réflexion et… travail.

Tout le village, du maire aux bergers, des retraités aux plus jeunes, tous se sentent concernés par l’accueil qui vous sera réservé.

Chacun découvrira par lui même, une autre image de la Corse, j’en suis sûr, forgée trop souvent au travers de caricatures médiatiques trompeuses. Mais nous discuterons de tout cela…

Nous serons tous logés dans mon quartier de Tippone, quartier familial depuis plus de 300 ans. Nous n’aurons pas le luxe d’un 5 étoiles, mais chacun trouvera le confort nécessaire plus que minimum pour un séjour agréable et reposant.

Nos repas seront la plupart du temps faits de produits locaux, vraiment… locaux !

Des véhicules seront à disposition pour qu’à partir du village les participants puissent rayonner et choisir leur lieu photographique et ramener ainsi leur « moisson du jour ».

Tous ici vous attendent!

Bernard Cantié

 

Aucune exigence particulière. Débutants acceptés [étant entendu que la technique de prise de vue est maitrisée].  

Durant la session les participants devront réaliser une série sur un sujet de leur choix.

Durée : 6 jours pleins.
Nombre de participants : 6 à 8 gentils photographes.
Dates : arrivée à Bastia-Poretta J-1 : 1/06/2014 • départ J+7 : 8/06/2014 [départ possible le 7/06 en fin de journée]
Formule ‘all inclusive‘ pour 6 jours / 7 nuits, hébergement, la plupart des repas et déplacements insulaires compris.

Demande d’informations complémentaires & dossier d’inscription :
L’adresse e-mail que vous indiquerez ne sera pas transmise
ou utilisée à d’autres fins qu’à propos de ces Master Classes.

ATTENTION ! DATE LIMITE D’INSCRIPTION : 15 AVRIL 2014 // INSCRIPTIONS CLOSES.

 

À propos de Klavdij Sluban

Né le 3 mars 1963 à Paris. Enfance à Livold (Slovénie). Études secondaires et supérieures en France. Se passionne pour la photographie dès l’adolescence. En 1986, obtient une maîtrise de littérature anglo-américaine (« L’adolescent dans la littérature anglo-américaine »), effectue un stage de tirage noir et blanc dans l’atelier de Georges Fèvre, puis voyage.

À son retour à Paris, enseigne l’anglais. Puis s’installe à la campagne, en Slovénie. En 1992, revient en France et se consacre à la photographie.

Il voyage successivement dans les Balkans, autour de la mer Noire, en ex-Union-Soviétique, autour de la mer Baltique, dans les îles de la Caraïbe, à Jérusalem, en Amérique latine et en Asie-Chine (par le train transsibérien), Japon, Indonésie-Jawa, Bali, Sulawesi.

Principaux cycles : Balkans-Transit ; Autour de la mer Noire – voyages d’hiver ; Tokyo Today ; Paradise Lost ; Jérusalem(s); Autres rivages – la mer Baltique ; Transsibériades (voyages en Transsibérien : Russie et Chine) ; CentroAmerica – d’une Amérique l’autre ; Entre parenthèses : jeunes détenus à Fleury-Mérogis en ex-Yougoslavie et en ex-Union Soviétique.

De 1995 à 2005, au Centre des Jeunes Détenus de Fleury-Mérogis (Essonne), il anime un atelier de reportage avec les adolescents. Leurs travaux étaient exposés au sein de la prison à la fin de chaque stage. Henri Cartier-Bresson est venu régulièrement les encourager, ainsi que d’autres photographes tels Marc Riboud et William Klein. Il a repris l’animation de ces ateliers en 2013.

Depuis 1998, poursuivant ce projet, il travaille de manière similaire, avec une dynamique et un échange photographiques, avec des jeunes détenus de centres de détention en ex-Union Soviétique (Russie, Ukraine, Géorgie, Moldavie, Lettonie), notamment dans les camps disciplinaires de Mojaïsk et d’Ikcha aux environs de Moscou, de Kolpino près de Saint-Pétersbourg, de Kaliningrad ainsi que dans les camps disciplinaires de Tbilissi et Khoni (Géorgie), Lipcani (Nord de la Moldavie) et Cesis (Lettonie).

Depuis 2000, il a créé un atelier photographique à Celje (Slovénie) dans l’unique prison pour jeunes détenus du pays ainsi qu’à Krusevac et Valjevo (Serbie).

Bibliographie :

• Balkans-Transit – texte de François Maspero – Éditions du Seuil, coll. Fiction & Cie, Paris, 1997
[Prix Radio France Internationale, existe en collection de poche]
• La confusion des genres en photographie – Éditions de la Bibliothèque Nationale de France, Paris, 2001
• Transverses – Parcours sur dix années de photographie (1992-2002) – Maison Européenne de la Photographie, Paris, 2002.
• « Entre parenthèses » – Regards sur l’univers carcéral par Klavdij Sluban – Photo Poche / Actes Sud, 2005
• Klavdij Sluban – 10 ans de photographie en prisons – Éditions L’Œil Électrique, 2005 – DVD – Entretiens
• East to East – Monographie éditée par le musée des Beaux-arts de Canton, Chine, 2006
• Transsibériades – Actes Sud Beaux Arts, 2009

 

À voir également : Storytelling avec Yan Morvan !