Archives par auteur
The Magic Bar • Kenneth Gustavsson

The Magic Bar • Kenneth Gustavsson

Lorsque Anders Petersen me conseille un livre, me disant qu’il va me plaire, je l’achète. Il ne s’est pas trompé, je l’aime beaucoup. Ce livre interroge plus qu’il ne répond. Mais après tout, la photographie existe avant tout pour provoquer des émotions et également générer des questions, des questions qui nous renvoient à nous même, déclenchent des réflexions inédites… Ce livre rassemble des images en noir et blanc réalisées sur une longue période débutant à la fin des années 60 pour s’achever au début de la dernière décennie du XXème siècle. Des images nettes et aussi d’autres floues, embrumées ce qui...
People I Know • Inta Ruka

People I Know • Inta Ruka

Je viens de découvrir cette immense photographe, Inta Ruka. Elle est née en 1958 à Riga. Elle a commencé à prendre des photos en 1984 alors que sa mère venait de lui offir un appareil photo pour ses 18 ans, un vieux Rolleiflex de 1937. Son travail photographique débute avant la chute du mur et nous éclaire sur la situation des personnes modestes de cette époque. Elle documente la vie des personnes de son entourage avec un sens du contact et de l’interaction qui crève l’image. « People I Know » se compose essentiellement de portraits. Le livre est constitué de...
Black Dogs • Noel Masaki

Black Dogs • Noel Masaki

Certains en font une drogue post-moderne, une quête sans fin d’amitiés virtuelles, d’autres disent : « Ca, c’est pas pour moi ». Entre les deux, les réseaux sociaux permettent de faire de belles rencontres lorsque l’on prend le temps de construire un échange et de partager une intimité à distance. La découverte photographique d’un inconnu permet à coup sûr de déceler une partie des méandres de son âme. Il y a un an et demi, j’ai pu découvrir le monde de Noel [pas le monde du père Noël !], une atmosphère asiatique et urbaine, spontanée et contrastée, des ambiances...
Family Love • Darcy Padilla

Family Love • Darcy Padilla

« Family Love », le projet d’une vie à raconter la vie. La vie de Julie, l’héroïne ou celle de Darcy, la photographe. La longévité de ce projet (1993 – 2010) procure cette sensation d’existences entremêlées de femmes qui deviennent amies, presque sœur dans le respect et l’affection. Un parcours d’émotions fortes fait de naissances et inéluctablement pour y croiser la mort. Darcy Padilla s’est jetée dans le vide avec empathie pour témoigner jusqu’à la fin, aller jusqu’au bout du bout et rassembler son courage pour faire ces derniers clichés. La tendresse se pose aussi heureusement devant l’objectif – une bouffée...